La sortie

Sortie d’autogreffe

Les conditions de sorties au niveau du bilan sanguin sont les suivantes :

– Être sortie d’aplasie : C’est-à-dire avoir au moins 1000 globules blancs (GB) de manière générale dont au moins 500 polynucléaires neutrophiles (une catégorie de GB)

– Pouvoir produire suffisamment de plaquette et de globule rouge sans dépendre des transfusions.

– S’hydrater et manger correctement

– Ne pas avoir de complications (fièvres, douleur, …)

Ou sinon, vous pouvez attendre que le médecin vous dise que les résultats sont bons et que vous êtes apte à quitter le service !

Z

Retour à domicile

Ne soyez pas trop gourmand lors de votre sortie. Votre organisme va rester fragile pendant un mois.

  • Ne prévoyez pas trop d’activités, vous serez encore fatigués.
  • Soyez encore prudent immunitairement, rester loin des virus et des microbes, en évitant les grands rassemblements.
  • idem pour le sommeil. Reposez-vous.
  • Aérez-vous. Reprenez une activité physique régulière progressive ! Des kinés, associations ou centres de rééducation peuvent vous aider.
  • Fractionnez votre alimentation et mangez ce qui vous fait plaisir à n’importe quel moment de la journée, afin de reprendre des forces. Si c’est compliqué, n’hésitez pas à prendre conseil auprès de professionnels spécialisés.
  • La charcuterie et les fruits de mers sont à proscrire dans les trois semaines qui suivent votre sortie de greffe.

Trouver un spécialiste et des renseignements via le réseau ONCODIETS :

Un(e) diététicien(ne) près de chez vous | Nutrition Clinique

Bonnes idées cuisine adaptées en cancérologie, trucs et astuces via le site:

https://vite-fait-bienfaits.fr/

Livre: « Greffé et gourmet : Recettes gourmandes »

Z

Bref, que du bon sens : Ecoutez vous et soyez patients ! (encore une fois…) 

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :